J354 – Mon premier lecteur

Aujourd’hui est le 12ème jour de mon expérience “365 jours pour changer radicalement mon activité littéraire, mon rapport à la douleur, ma productivité; toutes choses simples et faciles à réaliser en somme”.

“L’expérience 365” pour faire court.

 

…c’est moi.

Et c’est parfois très désagréable.

Oui, lorsque j’écris, je m’immerge tellement dans mon récit (la fameuse expérience de “flux” dont je parlais hier) que j’en viens à le ressentir à la première personne.

Pour paraphraser Flaubert, “Garance, c’est moi”.

Et aujourd’hui, Garance a vécu un événement particulièrement horrifiant; elle assista, impuissante, à son premier lynchage.

Je fus horrifiée.

Je ne pus y tenir.

Au point où je dus abandonner l’ordinateur.

…Après 1467 mots.

 

Enseignements de l’expérience

  1. écrire, c’est accepter l’inconfort;
  2. l’état de flux s’installe de plus en plus rapidement;
  3. voir le livre prendre forme sous mes yeux est l’expérience la plus fascinante que je connaisse.

 

Prophète des Cinq Mondes

1.467 mots. L’habitude s’ancre, le compteur tourne. On est au quart du livre; maintenant, j’ai la certitude qu’il existera.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.