Quand Marfan règne sur mes nuits

La nuit dernière a été une nuit d’enfer, Marfan oblige, à nouveau. Comme trop souvent, difficultés à m’endormir en raison de courbatures diverses. Réveillée à 2h du matin par des contractures (ailleurs, sinon ce ne serait pas amusant).

Le résultat?

Je suis crevée.

Je vais assurer le minimum (le travail).

Je veux publier l’article de blog.

Mais je n’ai pas écrit.

Je rage contre Marfan et ce corps qui me lâche.

Je voudrais rester dans cet état de frustration.

Mais c’est de l’énergie perdue, énergie qui m’est trop précieuse que pour la gaspiller à une démarche inutile.

Marfan est là, Marfan règne sur mes nuits.

Je dois faire face, trouver une solution pour faire redescendre la douleur, reprendre l’écriture demain, plutôt que de m’apitoyer sur mon sort.

C’est le sens de l’ #expérience365.

Enseignements de l’expérience

  1. je dois mettre en place une routine du soir qui diminue les contractures;
  2. je dois m’y tenir, malgré la fatigue;
  3. j’ai réussi pour celle du matin; je vais transposer ce qui fonctionne.

Prophète des Cinq Mondes

Rien.

L’#expérience365 : un an pour changer radicalement activité littéraire, rapport à la douleur, productivité… et publier un article de blog pour documenter le processus. Chaque jour, tous les jours, 365  jours.