La machine repart

Après la nuit d’enfer, je suis revenue aux fondamentaux : gérer la douleur. Diminuer le niveau des contractures (kine-ostéopathe et étirements une heure complète ce matin). Dormir 9 heures. Cela aide.

C’est ce qui m’a permis de me remettre devant l’écran ce matin, de me remettre à écrire.

C’est ce qui me permet d’atteindre ce matin les 40.000 mots, de les dépasser (de peu), d’avancer dans l’histoire d’une manière qui me satisfait.

C’est le sens de l’ #expérience365 : rectifier le cours après une période où cela ne fonctionne plus, parce que je sais ce qui fonctionne, et je l’applique.

Enseignements de l’expérience

  1. reprendre la kinésithérapie régulière;
  2. dormir entre 8h et 9h, chaque nuit, quel que soit le moyen;
  3. reprendre mes habitudes le plus vite possible après un jour “sans”.

Prophète des Cinq Mondes

40.000 mots! Me voici à la moitié (à peu près).

Voudriez-vous faire partie des beta-lecteurs ? Savoir quand je ferai appel à eux ? Dans ce cas, je vous invite à vous abonner à ma chronique littéraire du dimanche matin.

 

L’#expérience365 : un an pour changer radicalement activité littéraire, rapport à la douleur, productivité… et publier un article de blog pour documenter le processus. Chaque jour, tous les jours, 365  jours.