NaNoWriMo me donne l’occasion de découvrir de nouveaux outils.

Parmi ceux-ci, j’ai découvert Ilys (pour “I love your stories“). Je l’ai utilisé pour deux séances d’écriture (mercredi et ce matin).

Ilys, c’est un éditeur “nu”. Très nu. Plus simple que cela, c’est impossible.

Déroutant, aussi. Au début, je me suis sentie perdue.

Le principe? Une seule lettre s’affiche sur l’écran, celle que vous venez de taper.

Vous ne voyez pas le texte écrit (en tout cas, pas dans la phase du premier jet), vous ne pouvez pas revenir en arrière. Vous ne pouvez rien corriger… jusqu’à ce que vous ayez atteint le minimum de mots que vous vous êtes fixé pour la séance. À ce moment, vous pouvez sauver votre texte en ligne dans une séance (une scène, par exemple), à l’intérieur d’un projet (votre roman).

Déroutant, donc.

De manière surprenante, ça fonctionne! Après les premières minutes de “où est ma phrase?”, j’ai pris l’habitude de ne pas essayer de revenir impossible (impossible, en plus un buzzer vous averti que c’est “interdit”). Obligée de me concentrer sur une phrase, puis l’autre, puis encore une autre, sans jamais revenir en arrière, j’ai été plus rapide pour écrire le même volume… qui est encore plus “brut” que mon premier jet habituel. Cela demandera donc plus de travail à l’édition. Mais, j’avance. Je vais même, demain matin, pousser au maximum pour voir quel nombre de mots je peux écrire en 1h30 en continu.

Le nombre de mots minimum atteint, vous pouvez alors sauver votre séance d’écriture et commencer à éditer le texte dans Ilys même (en ligne, sur la plateforme) ou transférer en local dans votre outil d’écriture habitue (par le biais d’un copier/coller d’un fichier “txt”).

Comme j’utilise Scrivener pour l’écriture du Prophète des cinq mondes (et que je compte bien continuer), je copie à ce stade la scène produite dans un fichier de mon projet Scrivener, pour édition future.

Vous pouvez tester gratuitement Ilys (jusque 3.000 mots).

Pour les participants à NaNoWriMo, il y a une offre spéciale d’abonnement (dans la section “sponsors”) et la possibilité de participer à un tirage au sort pour gagner un prix de 1.000$… si vous atteignez vos 50.000 mots pendant le mois de novembre.

Prix: 10.08$/mois ou 48.69$/an (offre NaNoWriMo).

Enseignements de l’expérience

  1. Ilys fonctionne: obligée de me concentrer sur la phrase que j’écris, de continuer aussi;
  2. c’est déroutant au début;
  3. je vais utiliser l’outil pour la fonction “écriture” mais certainement pas pour conserver/éditer le texte produit (je préfère l’intégrer dans mon projet Scrivener et conserver une version sur mon disque dur).

Prophète des Cinq Mondes

Juste en-dessous des 50.000 mot. L’étau se resserre sur Garance.

L’#expérience365 : un an pour changer radicalement activité littéraire, rapport à la douleur, productivité… et publier un article de blog pour documenter le processus. Chaque jour, tous les jours, 365  jours.